Quand est-ce doit-on avoir recours à l’ultrason ?

Publié le : 02 février 20225 mins de lecture

Les athlètes soumettent leur corps à de nombreux mouvements. Il est possible que le muscle se dilate plus que la normale pendant une séance d’entraînement ou un événement sportif. Une blessure sportive survient dans cette situation. Selon le degré d’étirement, elle s’accompagne généralement d’un inconfort important. Le kinésithérapeute peut recommander plusieurs traitements de massage si l’inconfort n’est pas trop important. Les mouvements permettent de chauffer la région blessée, ce qui améliore les échanges cellulaires et tissulaires internes. Si les dommages sont plus importants, un ultrason kinésithérapeute peut être bénéfique.

Qu’est-ce que l’ultrason de kinésithérapie ?

Avant d’entrer dans le détail et d’observer l’action des ultrasons de kinésithérapie, il faut d’abord comprendre ce que sont les ultrasons. Il s’agit d’un ensemble de vibrations mécaniques à haute fréquence qui ont un impact biostimulant sur votre corps. Lorsque le gadget est allumé, il envoie à votre corps certaines ondes qui traversent votre peau. Lorsque l’on place un gel de contact sur la région à stimuler, cette activité est réalisable. Les ultrasons sont un système d’ondes acoustiques inaudibles pour l’oreille humaine. Les kinésithérapeutes ne sont pas les seuls à pratiquer cette approche. Elle est également utilisée par les médecins pour l’échographie. Pour établir une zone de chaleur spécifique, l’ultrason de kinésithérapie crée une vibration sur la région concernée. Le son génère en effet des vibrations mécaniques. Par exemple, considérez l’effet d’une vague sur la surface de l’eau. Les ultrasons modifient les qualités physiques de la région qu’ils traversent lorsqu’ils se déplacent dans le corps. Dans le cas d’une blessure, il est beaucoup plus critique de s’en occuper. Sur sport-conseil.fr, vous pouvez obtenir des informations utiles pour tout savoir sur l’ultrason kinésithérapie.

Comment fonctionnent les ultrasons ?

Le traitement de kiné commence par un massage pour réchauffer et calmer la région sensible. Les ultrasons sont ensuite utilisés pour détendre la région endommagée à l’aide d’un équipement spécialisé. La circulation sanguine dans la région affectée s’améliore grâce à l’ultrason. L’athlète pourra ainsi éviter les graves spasmes ou crampes musculaires. Cette chaleur favorise le relâchement musculaire, ce qui entraîne une récupération après quelques séances. L’objectif de la séance par ultrasons est de soulager le patient en réduisant l’inflammation et l’inconfort dans un premier temps. Il est essentiel d’être prudent ; ce n’est pas parce que la douleur disparaît que l’endroit est totalement guéri. Pour obtenir un résultat complet, il faut généralement plusieurs séances. Pour s’assurer que les ultrasons atteignent les tissus de la blessure musculaire, le spécialiste doit toujours appliquer un gel au patient. Par conséquent, un gel est appliqué en permanence tout au long de la séance ultrason.

Les avantages de l’ultrason en kinésithérapie

L’utilisation de l’ultrason par les kinésithérapeutes est liée à un certain nombre de résultats favorables. Le premier est que cette activité est de nature antalgique. Elle permet de réduire l’influx nerveux sur la zone sensible. Deuxièmement, elle agit comme un anti-inflammatoire. Les ultrasons du kinésithérapeute stimulent le flux sanguin et lymphatique dans la région lésée. L’œdème sous la zone sensible diminue progressivement. Enfin, les ultrasons peuvent aider certaines plaies à se rétablir plus rapidement après une opération, par exemple. L’administration d’ultrasons sur la zone blessée permet de soulager le traumatisme. Vous pouvez modifier votre régime alimentaire et faire quelques gestes modestes sur votre cicatrice pour compléter votre rééducation et maximiser votre guérison. Les ultrasons chez le kinésithérapeute ou tout autre organisme de santé, comme tout autre instrument médical, se font sous le contrôle d’un médecin et selon des directives précises. L’ultrason chez le physiothérapeute ou tout autre organisme de santé se fait sous la supervision d’un médecin et selon des directives spécifiques, comme tout autre gadget médical.

Plan du site